Un loup blessé

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

avril 2012

lundi 30 avril 2012

In Time (Time Out)

Je viens de voir ce film en DVD.

Est-ce de l'ironie de la part de l'oligarchie de faire ainsi une parabole sur le système monétaire international actuellement en vigueur ?

Une version pseudosciencefictionesque de Robin des Bois ?

Si l'ensemble est très agréable à regarder, la plastique des acteurs n'y étant pas pour rien :evil: , le scénario m'a semblé bien léger 8-O

jeudi 26 avril 2012

Pour éviter le Krach ultime

Pierre Larrouturou a écrit un livre, paru en mai 2011 : Pour éviter le Krach ultime

Je ne l'ai pas acheté, je n'ai plus de sous. A défaut, je viens de recevoir C'est plus grave que ce qu'on vous dit...mais on peut s'en sortir qui ne coute lui qu'environ 3 euros.

Le but de ce livre est simple: provoquer un sursaut !

Dire la gravité de la crise et sortir du flou, sortir de la confusion : montrer qu'une autre politique est possible.

Mettre en débat 15 mesures d'urgence que le nouveau président doit mettre en oeuvre dès les premières semaines.

(mais aucun ne le fera, malheureusement)

Et si vous avez juste un peu de temps (enfin, 2 heures quand même), voici une conférence (datant du 23/11/2011) :

Cet homme est beaucoup trop près de Michel Rocard à mon gout. A vous de vous en faire vous même une idée.

Vous pouvez aussi rejoindre (ou simplement aller voir) le mouvement Roosevelt 2012.

INFORMEZ VOUS

mercredi 25 avril 2012

Un petit bouquet pour une collègue

J'ai été manger la semaine dernière chez une collègue et je lui ai offert cela :

Bouquet

Des roses blanches avec des trucs violets (bien plus violet presque "fluo" en vrai, là, avec l'iPhone sans flash, c'est pas terrible).

Vous en pensez quoi ?

mardi 24 avril 2012

Encore une victoire de canard - Le retour

Exposé : Un très vieux PC familial sous Windows XP, les enfants vont n'importe où chopper n'importe quoi.

J'ai beau donner des conseils et appliquer quelques règles de sécurités, faire des maintenances et nettoyages régulièrement, il fut un jour où on m'a dit que cela n'était plus possible, chaque action mettait un temps infini avant de s'exécuter !

Bon, autant le dire tout de suite, quand on constate que la bête est remplie de virus, spywares et autres joyeusetés, ben moi, je formate (surtout que je ne suis pas payé hein... c'est gratos).

Problème : Le PC était livré sans aucun CD de restauration mais uniquement avec une partition cachée, plus de garantie, aucune possibilité de restaurer cette partition.

Direction le site du constructeur pour tenter de trouver de l'aide sur les forums etc...

Saloperie, ce n'est pas possible non plus d'obtenir une image, rien, pfff !

Ce n'est pas grave, je vais lui réinstaller Windows XP d'une autre façon :rolleyes:

Et on continue dans les emmerdes, le disque dur est Serial ATA, Windows XP n'est pas capable de redémarrer dessus sans les pilotes tiers que je ne possède pas.

Pas de clef USB, pas de CD vierge et pas de lecteur de disquette non plus :(

FAIS CHIER.

Je tente de l'amener vers Linux, un live CD d'Ubuntu, regarde tout marche bien : Non, le fiston veux rester sous Windows pour jouer à je ne sais pas quoi...

Je trouve une solution intermédiaire : Je lui prête un petit disque dur IDE sur lequel j'installe Windows XP et son disque Serial ATA servira pour les données.

C'était il y a déjà au moins deux ans.

Ensuite le fiston a eut son propre PC, un portable qu'on a été choisir ensemble.

Le PC familial ne sert plus qu'à la "maman", pour relever des mails, surfer sur le Web, utiliser un traitement de texte une à deux fois par an.

Mais le PC se dégrade, il met maintenant un temps fou à démarrer, gèle, bug, s'éteint tout seul sans prévenir.

Il y a quelques mois, je passe le voir et rapidement constate que la température du microprocesseur est critique et qu'une vieille version de Memtest est remplie d'erreur. Je pose mon diagnostic, en le disant incertain car superficiel : Le PC est à l'agonie, il a plus de 8 ans, il va peut-être falloir penser à le changer là...

Pas d'argent pour cela.

La semaine dernière, j'ai tenté l'impossible, le miracle a eut lieu :evil:

Alors, c'est un vieux Pentium 4 Northwood avec je ne sais pas quoi en RAM. Deux barrettes de 512Mo. C'est de la DDR (de 1ère génération). J'en enlève une et teste l'autre avec une version récente de Memtest : Aucun soucis.

Je remplace la barrette de RAM qui fonctionne par sa petite soeur : BIP, BIP, BIP... La barrette est NAZE.

La bonne nouvelle, c'est donc qu'on a encore 512 Mo nickel chrome.

Et que le microprocesseur est retombé à des températures plus acceptables. Ok, dans les valeurs hautes mais bon, cela tiendra ce que cela tiendra hein...

Les Linux Mint 12 KDE & Gnome en version 32 bits que j'ai avec moi ne sont pas envisageables à mon avis avec seulement 512Mo, je tente donc le live CD de Linux Mint 12 LXDE qui est censé fonctionner avec minimum 256Mo.

Gèle en cours de route, impossible à voir, crotte alors.

Tant pis, je pars vers le live d'Ubuntu 11.10, c'est ok, le clavier est reconnu comme un QWERTY mais fonctionne, pas la carte son, la souris en PS2 n'est pas reconnue, je la remplace par une souris USB, aucun problème d'écran.

La Freebox V4 branchée en USB est reconnue tout de suite, la connexion Internet fonctionne sans paramétrage (contrairement au bordel qu'il faut faire sous Windows avec l'USB).

C'est très lent mais c'est normal, puisque c'est un live CD. Je lui montre deux / trois trucs, c'est OK ? Oui ?

C'est parti mon kiki.

Je sauvegarde les trucs importants sous Windows sur le petit disque dur IDE, je passe son mail de POP en IMAP, je bascule les mails envoyés et reçus d'Outlook Express vers le serveur IMAP. Je désinstalle le disque dur IDE et ne laisse que le Serial ATA, j'installe Ubuntu.

Allez hop, on prend un thé et de la brioche quand même hein...

Récupération / Installation de sa messagerie sous Thunderbird.

Un petit réglage et la carte son est reconnue.

Le clavier est reconnu maintenant comme un AZERTY (c'est quand même plus facile à utiliser).

L'imprimante toute neuve n'est pas reconnue mais je n'ai pas le temps de m'occuper de cela (et puis elle fonctionne sur le PC du fiston, il n'y a donc pas urgence).

Le petit disque dur IDE avec Windows XP est rangé dans un coin en attendant de vérifier que le passage sous Linux se passe bien.

Mise à jour des paquets lancée. Je ne verrais pas la fin pour vérifier que tout se passe bien.

Retour à la maison.

Par téléphone, je lui conseille de tenter de rebrancher l'imprimante et la souris PS2 qui ne fonctionnaient pas après que le système soit mis à jour complètement, sinon je verrais cela la prochaine fois.

C'est reparti pour un tour.

Elle va continuer un peu avec son antiquité.

Encore un victoire de canard :hysterique:

C'était la semaine dernière.

Pas de nouvelle, bonnes nouvelles, non ?

lundi 23 avril 2012

De retour

Je vous ai manqué ? :evil:

Il y en a qui vont être content, je ne vais plus parler du Front de Gauche !

Par contre, je vais continuer à vous parler économie, parce que maintenant, quelque soit le prochain guignol élu PDG de la france, on ira droit vers un scénario à la Grecque !

Il faut bien que vous compreniez vers quel désastre on va, pour que ceux qui veulent se protéger un tant soit peu puissent le faire.

samedi 14 avril 2012

Nouveau joujou

J'ai craqué, j'ai acheté vendredi de la semaine dernière un Zotac ZBOX-AD03BR-PLUS-E Bluray AMD E350 Dual Core chez GrosBill :

Zotac ZBOX-AD03BR-PLUS-E Bluray AMD E350 Dual Core

J'ai installé dessus Linux Mint 12 Gnome, j'ai fait mumuse avec quelques jours, m'énerve, l'impression d'être une grosse buse à ne pas réussir à faire ce que j'ai envie :(

Copie d'écran de l'essai de Linux Mint 12 Gnome

J'ai installé alors la version KDE et là, je suis tout excité de me sentir comme un poisson dans l'eau :

Copie d'écran de mon bureau sous Linux Mint 12 KDE

J'ai commandé 2 barrettes de RAM de 4 Go chacune pour porter ma bébête à 8 Go, je devrais les recevoir la semaine prochaine.

2 barrettes de RAM de 4 Go chacune

Et si Mélenchon devient le prochain président de la France, je m'offre un disque dur hybride de 750Go avec 8Go de SSD :

Seagate Disque dur interne Momentus XT ST750LX003 2,5"- 750 Go + mémoire SSD 8 Go

Je n'installe pas trop ni ne paramètre trop (et reste encore sur mon Mac pour l'instant), je fais juste mumuse/joujou pour le moment.

Je reparlerais de tout cela plus tard bien entendu, pourquoi je quitte Mac OS X et Apple, ne retourne pas vers Windows, fonce sur Linux Mint maintenant (alors que j'étais déjà passé par Xandros, Ubuntu, Mandriva, Suse et Fedora)...

En attendant, sachez que je suis excité comme une puce, je suis sur un nuage, dans le même état que lorsque ma maman m'avait mis devant une perforatrice à 5 ans, quand j'ai eu mon premier ordinateur l'Atari 520 ST vers 16/17 ans, quand j'ai monté mon premier PC tout seul comme un grand en choisissant mes composants un à un dans diverses boutiques, quand j'ai eu mon Mac Mini à 39 ans (il y a 5 ans) alors que je rêvais d'OS X depuis que j'avais 16 ans.

En plus fort.

Je suis toujours un grand gamin je crois :hysterique:

vendredi 13 avril 2012

Vote à la présidentielle - Qui vote quoi ?

Après un petit rappel, voici un petit manuel de politique pour les nuls, ce qu'est la droite et la gauche française, comment se positionner ?

Ce n'est que mon humble avis, vous avez le droit de ne pas être d'accord, mais c'est pourtant ainsi que je le vois :

  • Si vous êtes de gauche : vous votez Jean-Luc Mélenchon
  • Si vous êtes de droite : vous votez François Bayrou
  • Si vous êtes stupides : vous votez Marine Le Pen, la candidate que l'UMP et le PS utilisent pour faire peur, stigmatiser, rameuter des voix.
  • Si vous êtes avec des idées très arrêtés, aussi bien à gauche comme à droite, mais que vous ne voulez pas que votre voix pèse grand chose vous choisissez Nathalie Arthaud, Philippe Poutou, Eva Joly, Nicolas Dupont-Aignan, Jacques Cheminade (les candidats pour faire croire à la diversité).
  • Si vous voulez que surtout rien ne change, que tout est très bien ainsi, que l'oligarchie et l'argent roi règnent, les pots de vins, la soumission du peuple... vous votez François Hollande ou Nicolas Sarkozy, suivant ce qu'il reste un peu au fond de vous des valeurs de la gauche ou de la droite mais les deux n'appliquent économiquement qu'une politique libérale en vous faisant croire que c'est la seule possible (TINA, il n'y a pas d'alternative).

jeudi 12 avril 2012

Populisme - Le fantasme des élites

Livre "Populisme - Le fantasme des élites"

Alors que le terme de "populiste" semble bien établi dans le vocabulaire des commentateurs politiques, on ne peut qu'être surpris par l'absence de points communs entre les partis ou personnalités qui en sont accusés.

Comment pourrait-il en être autrement ?

Il sert à décrire tout autant des mouvements progressistes, depuis la fin du XIXe siècle, que l'extrême droite européenne.

Ne faut-il pas alors voir dans cette confusion la raison d'être d'un concept qui masque avant tout une défiance face au peuple et à la démocratie ?

Il faut entreprendre l'histoire de ce dénigrement pour comprendre la morgue de ceux qui l'utilisent à tort et à travers.

Le peuple a toujours fait peur, le libéralisme produit les mécanismes pour le bâillonner.

Fantasme des oligarques, le populisme exprime leur haine du peuple.

Par Benoît Schneckenburger, 5€ sur Amazon, une centaine de page.

L'avantage de cette collection (clairement à gauche), c'est que ces petits livres sont pas chers, se lisent facilement, sont clairs et argumentés !

INFORMEZ VOUS

mercredi 11 avril 2012

Une preuve de plus que les sondages sont trafiqués

Je vous avais déjà fait part de mon expérience des sondages politiques dans un autre billet, c'était l'IFOP.

Aujourd'hui, c'est d'OpinionWay dont je vais vous parler et comme j'ai eu la bonne idée cette fois de faire des copies d'écran du début à la fin, vous allez pouvoir vivre presque en direct comment on trafique un sondage pour lui faire dire ce qu'on désire qu'il dise !

Cela commence par une invitation par mail d'un programme de rémunération par Internet, j'ai nommé Maximiles !

(Cliquez sur la miniature puis passez d'une image à l'autre. J'ai mis en titre de chaque image "Question n°xx" pour les repérer)

Miniature de la copie d'écran du mail reçu invitant au sondage Lien01 Lien02 Lien03 Lien04 Lien05 Lien06 Lien07 Lien08 Lien09 Lien10 Lien11 Lien12 Lien13 Lien14 Lien15 Lien16 Lien17 Lien18 Lien19 Lien20 Lien21 Lien22 Lien23 Lien24 Lien25 Lien26 Lien27 Lien28 Lien29 Lien30 Lien31 Lien32 Lien33 Lien34 Lien35 Lien36 Lien37 Lien38 Lien39 Lien40 Lien41 Lien42 Lien43 Lien44 Lien45 Lien46 Lien47 Lien48

Vous remarquerez qu'à la question n°11, vous avez bien les 10 candidats à la présidentielle mais qu'à la question n°13, pour le deuxième tour, vous ne pouvez choisir qu'entre 2 candidats ! A chaque fois c'est pareil, on ne peut choisir qu'entre l'alternance de ces 2 gros partis, l'alternative n'est jamais possible.

Aux questions n°14 et 18, vous ne pouvez choisir que sur 4 candidats. Pourquoi ces quatre là ? Pour ne pas parler des autres ? Pourquoi Jean-Luc Mélenchon soit disant le 3ème homme n'est pas dedans ? Manipulation !

A la question n°23, j'ai répondu que les impôts allaient diminuer or à la question suivante, la 24, on me demande lesquelles vont augmenter : On va nous sortir que les français à tel pourcentage sont pour l'augmentation de tel ou tel impôts même si on a répondu qu'ils allaient diminuer.

A la question n°25, j'ai répondu que je ne souhaitais pas que l'on diminue les déficits publics or à la question suivante, la 26, on me demande quelle dépense il faut baisser en priorité : On va nous sortir que les français sont pour diminuer tel truc à x% pour baisser les déficits publics même si on ne le souhaite pas.

A la question n°28, tiens tiens, Jean-Luc Mélenchon qui était absent des questions 14 et 18 apparait ici.

Ces questions bien entendu sont "noyées" parmi d'autres mais c'est très révélateur du pouvoir en place.

Et oui, OpinionWay, c'est le sondeur qui dérange, c'est La politique des sondages de l'Elysée critiquée par la Cour des comptes !

Pourquoi toutes ces manipulations d'opinions, ces questions truquées, des tentatives de décrédibilisation par des "journalistes" par des informations fausses ou tronquées ? Parce que selon la DCRI (Direction Centrale du Renseignement Intérieur), Jean-Luc Mélenchon serait à égalité avec Sarko et comme il n'est pas permis que le pouvoir passe ailleurs que du PS à l'UMP ou vice-versa, c'est la panique !

INFORMEZ VOUS

mardi 10 avril 2012

Rose Mafia - Tout n'est pas rose au PS, loin de là...

Livre "Rose Mafia"

Blanchiment d'argent, appels d'offres truqués, clientélisme : pour la première fois, un socialiste raconte l'inavouable.

"J'ai toujours cru en mon parti, le PS. J'ai menti pour le protéger. J'ai subi l'enfermement, l'emprisonnement pour sauver un système. J'ai payé pour d'autres. Et un jour, j'ai dit : ça suffit !"

Ancien maire d'Hénin-Beaumont dans le Nord-Pas-de-Calais, Gérard DALONGEVILLE a été poursuivi en 2009 pour détournement de fonds publics et placé en détention en maison d'arrêt pendant huit mois.

Sorti de prison, cet homme meurtri a décidé de parler - pour la première fois ! - et de tout raconter sur les commissions versées au parti par des entreprises du nord de la France pour obtenir des marchés publics, sur des comptes au Luxembourg, sur l'enrichissement personnel de plusieurs responsables politiques, le clientélisme, le népotisme...

Gérard DALONGEVILLE lève le voile sur les moeurs troubles des responsables socialistes dans le Pas-de-Calais, ne laisse rien dans l'ombre, décrit dans les moindres détails les petites combines et les grandes machinations, donne des noms, des dates, des lieux, des sommes.

Le résultat est effarant et ne manque pas de soulever des questions sur les pratiques des élus de ce pays !

Rose Mafia raconte une histoire hors du commun.

Ce livre va peut-être déplaire, sûrement choquer.

Il est la confession d'un homme qui tente aujourd'hui de se reconstruire et qui a placé sa confiance dans le travail de la justice.

Vous avez déjà oublié l'affaire URBA ?

L'affaire de la MNEF aussi ?

C'est trop loin pour vous ?

Et l'affaire du sang contaminé alors, "responsable mais pas coupable" et comment les politiques ont été relaxés par la "Cour de justice de la République" (12 parlementaires et seulement 3 magistrats, comme si les parlementaires allaient condamner leurs copains, quel dénis de démocratie), aucun souvenir non plus ?

Et ce qui s'est passé récemment du côté de Marseille alors, ce n'est pas clair ?

Et l'affaire du Carlton qui est actuellement en cours, avec celui qui aurait dû être le meilleur candidat du PS pour gagner la présidentielle, il n'y avait personne non plus d'au courant au PS ?

Mais quelle foutage de gueule !!!

"Rose Mafia" sur Autant en emporte le vent

Hollande mis en cause par un ex-élu sur un dossier de corruption

Pourquoi aucun "journaliste" ne pose directement la question à François HOLLANDE ?

Vous n'avez toujours pas compris ce que c'était que des chiens de garde ?

INFORMEZ VOUS

lundi 9 avril 2012

Petite coupure momentanée

Pas de billet depuis jeudi dernier alors que je vous avais habitué à une publication journalière depuis le 29 décembre dernier, qu'est-ce qui se passe ?

Beaucoup trop de travail, manque de temps, agrégateur plein à craquer, twitter à peu près à jour (au grand dam de certains :evil: ), plein de mails en retard...

J'avais bien préparé 2 billets d'avances mais ils n'étaient pas prêt pour publication.

Pas de panique, je reviens :ange:

Vous n'allez pas être débarrassé de moi comme cela, nanmého :hysterique:

jeudi 5 avril 2012

Je deviens fou

(quelqu'un ne le savait pas encore que j'étais complètement marteau ?)

Je sens que je vais craquer, je le sens, c'est tout proche, on parie ?

Le remplaçant de mon Mac Mini, si cela continue, s'il reste des stocks de ce que je n'arrête pas de zieuter, je l'achète dans la nuit, demain, bientôt...

De septembre 2007 à avril 2012, il a eu une belle vie, non ?

Au secours, délivrez-moi du mal :evil:

mercredi 4 avril 2012

Le Medef l'a imaginé, Sarkozy l'a fait

Livre "Le MEDEF l'a imaginé, Sarkozy l'a fait" "10 ans de casse du code du travail" par Martine BILLARD

Contrairement à Clémentine AUTIN que je découvre depuis peu, Martine BILLARD, je la connais depuis plus longtemps !

Je crois que cela date de l'époque où elle était chez les "Verts". Et oui, elle a bien fait de quitter ce parti qui comme le PS n'est plus à gauche.

J'ai toujours apprécié les batailles de Martine à l'Assemblée Nationale, aussi bien la défense de la sécurité sociale que son opposition aux lois LOPPSI et HADOPI, sa défense du mariage homosexuel, j'en passe et des meilleures.

Merci Martine d'être co-présidente du Parti de Gauche et d'être auprès de Jean-Luc Mélenchon et tous les autres du Front de Gauche, dans ce combat pour un rassemblement de la gauche, écologique et humaine.

En mars 2004, le Mouvement des entreprises de France (MEDEF) publie ses "44 propositions pour moderniser le code du travail", inspirées notamment par le rapport Virville rédigé par l'ancien secrétaire général du groupe Renault.

Plus qu'un simple document d'orientation, il s'agit d'un véritable petit manuel à l'usage de celui qui souhaiterait détruire le Code du travail.

A n'en pas douter, Nicolas Sarkozy a eu ce manuel entre les mains, en a fait une lecture attentive, et s'est appliqué tout au long de son quinquennat à mettre en oeuvre les propositions du MEDEF.

Ce livre a donc pour ambition de montrer comment Nicolas Sarkozy et les différents gouvernements UMP se sont faits les VRP du MEDEF.

Afin de dresser le bilan des gouvernements de droite, et de mener la bataille politique qui s'impose, Martine Billard décrypte les différentes lois qui, une à une, ont détricoté le droit du travail français depuis 10 ans.

5 € sur Amazon pour une centaine de pages.

INFORMEZ VOUS

mardi 3 avril 2012

Fini les partouzes de fil dans les poches

Marre des écouteurs qu'on passe 5 minutes à défaire les noeuds ?

J'ai trouvé un gadget bien pratique : Le "bobino".

Je l'ai acheté sur une petite boutique qui s'appelle Ludicade, à un tarif qui me convenait (alors que j'ai vu ailleurs des système +/- identiques à trois fois ce prix là).

Il existe en taille S et M. Je trouve que le S est bien pour des écouteurs d'iPhone (ou autres smartphones hein...).

Les couleurs par contre, ce n'est pas tip-top : Rouge, vert et bleu, c'est moyen quand même.

Pour le modèle en taille M, il y a du blanc, du noir et du rouge, c'est mieux mais un peu trop grand pour rester discret dans mes poches.

Bref, regardez :

Photo de mon bobino

Vous connaissiez ce genre de truc ? Je suis conquis :banane:

lundi 2 avril 2012

Le retour du peuple

Livre "Le retour du peuple - De la classe populaire au précariat"

De la classe ouvrière au précariat - Par Clémentine AUTAIN

C'est le livre que je vous présente aujourd'hui !

Pour la petite histoire, c'est de la faute à Orpheus si j'ai acheté ce livre parce qu'il m'a dit en DM sur Twitter qu'il appréciait Clémentine, la personne alors qu'il n'est vraiment pas pour Jean-Luc Mélenchon :evil:

(C'est bon, Orpheus ? Je ne trahis pas ta pensée ?)

J'étais immédiatement sur sa page Wikipedia, j'ai pesté parce que j'ai trouvé qu'elle avait tout pour me plaire.

Ensuite, par hasard, je suis tombé sur son livre en faisant mes courses alimentaires à Carrouf mais surtout, j'ai reconnu son visage sur le bandeau de la couverture (et s'il ne m'avait pas parlé d'elle via Twitter, je n'aurais même pas fait attention à ce livre).

On redécouvre la lune.

Tout le monde, à l'approche de la présidentielle, se tourne vers les catégories populaires dont le suffrage est recherché.

Il y a pourtant plus de vingt ans qu'elles ont décroché, qu'elles ne sont plus portées à gauche par une espérance et qu'une part significative d'entre elle se réfugie maintenant dans l'abstention ou le vote FN.

Qu'avons nous fait en vingt ans ?

"Le peuple" avait disparu de notre vocabulaire.

Même à gauche, la référence ne faisait plus recette et le mot paraissait démagogique ou ringard.

Le peuple morcelé, atomisé, avait quitté l'imaginaire collectif.

En des temps marqués par l'atonie des idéaux et la baisse de la conflictualité politique, on lui préférait "l'opinion", "les gens", "l'électorat".

Et voilà que le peuple fait son retour.

Dans le débat public, dans les discours politiques, la référence n'est plus boudée.

A la bonne heure...

12 € sur Amazon pour une centaine de pages.

Merci Clémentine pour tes combats, bravo pour ton parcourt, merci d'avoir rejoint le Front de Gauche.

Dans l'interview de Jean-Luc Mélenchon par Mediapart, j'ai remarqué sa présence sur le plateau.

Puis j'ai découvert qu'elle était son porte parole.

J'en vois déjà qui vont sourire et se moquer.

Non, je ne suis pas fan de Jean-Luc Mélenchon, l'homme.

C'est du Front de Gauche dont je suis fan, de ce rassemblement derrière un programme commun, de la vraie gauche.

Je connais plus ou moins certaines personnes du Front de Gauche mais pas tout le monde.

Et je n'ai pas de télévision, ce qui m'empêche d'être manipulé par cette boite à conneries.

Alors, je découvre le blog de Clémentine AUTIN et j'en profite pour inclure ici une petite interview ("Le vote utile me casse les urnes" sur Europe1) :

mais il y a une chose que ni elle ni Jean-Luc Mélenchon ne semblent avoir compris : de très nombreux électeurs du Front de Gauche ne pourront plus jamais voter pour le PS qui n'a plus de socialiste que le nom, même s'il y a un arrangement avec le PS, même s'ils appellent à voter PS pour battre le FN ou Sarkozy, plus JAMAIS. Le PS n'est plus un parti de gauche. L'abstention et le vote FN, c'est uniquement à cause du PS, c'est eux les responsables, c'est à cause d'eux qu'on s'est payé Sarkozy. Il faut mettre l'UMP et le PS dehors, les virer du paysage politique. Le FN, quand on se bat contre lui comme le fait le Front de Gauche, il est ridicule, ne fait plus peur.

J'ai honte d'avoir voté si souvent pour le PS, j'ai honte d'avoir voté pour EELV, j'ai honte d'avoir voté Chirac contre le FN. Plus jamais.

A chaque élection, oui ceci celà, le FN, c'est incroyable, mon dieu et patati et patata, la montée de la xénophobie, de la contestation... qu'est-ce qu'ils ont fait ? Rien ! Sarkozy et le FN, il n'y a pratiquement pas de différence. Et le PS le diabolise, tente le vote utile, fait peur contre un retour du FN au second tour. Il n'en sera rien, les abstentionnistes autour de moi se sentent enfin compris par le Front de Gauche. Le vote "contestataire" du FN, ceux qui sont juste contre le système représenté par l'alternance UMP / PS, ceux là aussi sont en train de rejoindre le Front de Gauche.

Dans le programme du Front de Gauche, en dehors de tout ce que je peux adhérer, la chose la plus importante, s'il y a une seule chose pour laquelle il faut se battre (et que le PS ne voudra jamais), c'est de ré-écrire une constitution, une nouvelle, pour séparer proprement les pouvoirs : législatif, exécutif, judiciaire, médias, fric.

Pour que plus jamais les partis politiques ne soient financés par les entreprises du CAC40, que les chiens de garde à la TV/dans la presse nous abreuvent de conneries, que ce système pourri disparaisse.

La collusion entre les pouvoirs a assez duré.

Il faut que le peuple reprenne le pouvoir, dehors l'oligarchie, la démocratie c'est le pouvoir du peuple par le peuple pour le peuple.

Actuellement nous avons le fric qui fait élire soit l'UMP soit le PS, qui votent des lois pour entretenir le système et se remercier entre eux (par des postes, par des lois contre le peuple / pour les multinationales), en se servant de pseudo vote "utile", en utilisant le FN (pour attirer des voix pour l'un ou le diaboliser pour l'autre et faire peur).

Il n'y a pas d'alternative ? Si !

Arrêtez d'avoir peur.

Faites peur au PS et à l'UMP, faites peur à tous ceux qui se sont gavé sur notre dos, qui nous emmènent droit vers le même sort que la Grèce, votez Front de Gauche, pour sortir de la crise, pour sortir de l'ultralibéralisme de l'Europe, faire une Europe des peuples et non pas du fric...

Cette europe ultralibérale nous conduit tout droit vers la guerre / une insurrection dont elle était censée nous protéger. Cette europe tente de nous enchainer par des lois liberticides et inhumaines, celle du fric, des multinationales.

Oh puis tant que j'y suis, je vous en mets une autre de Clémentine, excellente :

Clémentine Autain : "Les coups bas en politique, c'est tout le temps"

(Désolé pour la pub en début de vidéo, je ne vois pas de moyen de supprimer cette pub !)

Orpheus, je te hais, tu devrais avoir honte pour mon porte-monnaie, c'est de ta faute ;-)

INFORMEZ VOUS

dimanche 1 avril 2012

L'histoire secrète de l'empire américain

Livre "L'histoire secrète de l'empire américain

Assassins financiers, chacals et la vérité sur la corruption à l'échelle globale.

Dans cette suite à Confessions d'un assassin financier, John PERKINS explore cette fois dans le détail les dessous de la crise géopolitique actuelle et offre des solutions audacieuses à nos problèmes les plus urgents.

Puisant à même ses propres expériences et s'inspirant d'entrevues avec d'autres assassins financiers, des chacals, des espions à la solde de la CIA, des journalistes, des hommes d'affaires et des activistes, John PERKINS révèle la conspiration ourdie par les gens corrompus qui ont alimenté l'instabilité et l'antiaméricanisme autour du globe, avec des conséquences qui se reflètent dans les grands titres de nos quotidiens.

Ayant sonné l'alarme, John PERKINS décrit avec passion comment les Occidentaux peuvent aussi participer à créer un monde plus paisible et plus stable pour les générations à venir.

Vous ne croyez pas aux thèses qui ressemblent de trop près à des complots ? des conspirations ? Il n'y a jamais eu de complots ? Il n'y en aura jamais plus ? Lisez-le comme un roman alors si vous n'y croyez pas.

Certains croient bien que la bible, très mauvais livre de science-fiction au demeurant, est vraie, ils croient dur comme fer qu'une vierge est tombée enceinte par l'opération du saint-esprit et que son fils pouvait ressusciter d'entre les morts, multiplier les petits pains, marcher sur l'eau, j'en passe et des meilleures.

Ce n'est pas pareil ? Ah mais non, je n'ai pas compris que c'était des paraboles, le message de paix et d'amour ? J'ai vu moi tous les meurtres commis en son nom, la haine contre ceux qui ne croient pas en leurs fariboles, la puissance formidable de cette secte qui abrutie les esprits pour les dominer, leur faire peur.

Brandir une bible à l'assemblée nationale me choque terriblement. Lutter contre l'avortement aussi. Traiter les homosexuels comme ils le font, pareil. Je ne parlerai pas de la prévention du SIDA non plus hein...

Le minimum dans le domaine, c'est que leur délire de croyance reste dans le domaine du privé et qu'ils arrêtent de venir nous faire chier avec cela !

Liberté de croyance, je veux bien mais dans leurs lieux de cultes, chez eux (à leur domicile), pas dans l'espace public, ni dans les institutions.

Et le pire, c'est qu'un cinglé croit maintenant avoir compris un texte sur l'apocalypse, je n'ai jamais rien lu de plus stupide comme démonstration, il délire GRAVE, c'est un barge de chez barge.

Alors oui, je lis ces livres et cela me semble bien plus crédible que toutes les conneries que d'autres ont dans la tête, certains croient bien que des extra-terrestres vivent parmi nous, ce n'est pas plus débile que de croire que le dollar est devenu une arme de destruction des peuples, à mon humble avis.