Un loup blessé

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mai 2012

dimanche 27 mai 2012

JVTE (5)

J'ai profité du passage dans un magasin que je ne fréquente que 3/4 fois par an pour acheter deux produits d'une même marque que je ne connais pas.

Je précise d'abord que suis amateur de nouilles asiatiques diverses et variées dont certaines que je qualifierais de "premier prix". Celles-là sont plutôt d'un tarif assez élevé.

  • PAD THAï Nouilles, tofu et crevettes

Après passage dans le micro-onde, l'aspect n'est pas ragoutant, j'ai l'impression de voir du vomi. C'est immonde comme présentation. Je goute, je ne trouve pas cela très bon, je ne vois pas visuellement les crevettes ni le gout de crevette mais je me force et avale en pensant à autre chose et en évitant de regarder ce que je mange.

Je vais ensuite roter pendant des heures, des renvois dégueulasses !

  • KUNG PAO Nouilles, poulet, châtaignes d'eau et sésame

Idem, aspect de vomi, pas de gout de sésame, minuscule morceaux de poulet ressemblant à du steak haché qui serait beige. Pas de rot.

Voilà une marque que je vous recommande chaudement, il n'y a pas à dire !

Dans les rayons d'un autre magasin, je tombe sur ce plat à moitié prix. Honnetement, à moitié prix ok, au prix normal, je ne suis pas certain d'acheter...

  • Pièce de boeuf aux poivres & écrasé de pomme de terre à la ciboulette.

La ciboulette ne se sent pas. L'écrasé à VRAIMENT un gout de pomme de terre. Le morceau de viande est un peu petit à mon gout vu le prix mais je n'ai pas besoin de le chercher planqué sous une frite 8-) Il a une très bonne odeur de barbecue qui se dégage, la viande à bon gout, le poivre n'est pas assez fortement dosé pour moi.

L'aspect n'est pas identique à la photo comme tous les plats préparés mais n'est pas du tout repoussant une fois dans l'assiette et le gout de l'ensemble est satisfaisant pour un truc que l'on réchauffe au micro-onde.

dimanche 20 mai 2012

Il y a des fois, je ne sais pas comment vous le dire...

alors voici une image, au lieu d'un discours :

Photo d'un rouleau de PQ imprimé en Euros

samedi 19 mai 2012

Un Cougar est arrivé chez moi

Ce matin le facteur m'a livré mon Cougar.

Mais quoi donc qu'est-ce ?

Un générateur d'électricité à pédales !

Bon, il m'a fallu en premier lieu choisir entre deux modèles le Cougar ou l'Éléphant.

L'Éléphant était beaucoup plus cher et plus beau que le Cougar mais ne fonctionne qu'en mode dynamo (avec une main) tandis que le Cougar fonctionne aussi bien avec les pieds que les mains !

Après, il a fallu le trouver ce Cougar ! J'avais trouvé une boutique qui le vendait, qui a accepté mon paiement avant de me rembourser car rupture de stock :(

Je l'ai trouvé dans une autre boutique mais 10€ de plus !

La bête fait 4,8 kg, un peu bruyante à mon gout. On pédale et comme sur les dynamos de vélo, on produit de l'électricité qui est stocké dans une batterie.

Bruit de mon Cougar (en flash)

La batterie est séparable du pédalier. Elle comprend une lampe torche à LED et différentes prises :

- une prise USB

- une prise Jack (DC) pour sortir du courant en 3V / 4,5V / 6V / 9V / 12V (que l'on choisit avec un bouton).

- une prise de courant classique (AC) qui fourni du 220V dans la limite de 100W.

La batterie peut aussi être rechargée avec une prise secteur ou un allume-cigare (fournies)

Il y a 5 LED pour indiquer la charge de la batterie (Low / Mid / Full et 2 intermédiaires).

D'après la documentation, il faut pédaler entre 8 et 10 heures pour recharger complètement la batterie.

Pour donner ensuite un exemple d'utilisation, une recharge complète peut alimenter un ordinateur portable de 70W pendant 55 minutes ou assurer 15 fois le rechargement d'un GSM.

J'ai fait un test pour faire mumuse, j'ai dû pédaler 10/15 minutes. Mon iPhone était à 12%. Je l'ai complètement rechargé et ensuite la batterie n'était pas encore vide.

Attention, ce n'est qu'un générateur d'appoint, en aucun cas comparable avec un groupe électrogène hein...

Voilà l'Eléphant que je n'ai pas acheté :

vendredi 18 mai 2012

A propos de décroissance

Il n'y a aucun espoir de retrouver la croissance. Pire, le problème n'est pas la dette (qui n'est qu'accessoire), c'est la création monétaire basée sur le crédit qui est responsable !

Mais c'est pas grave, on continue dans le même sens, moins cela marche plus on persiste :ouhla:

Et si on parlait décroissance un peu ? Voici des vidéos du Parti pour la décroissance :

1. Notre candidatE est la Décroissance

2. La Décroissance : mais c'est quoi ce mot repoussoir ?

3. Aux origines de la Décroissance

4. La Décroissance : l'histoire d'un mouvement

5. Quelle stratégie politique pour la Décroissance ?

6. Décroissance : démondialisation, protectionnisme ou relocalisation ouverte ?

7. Crise de la dette et Décroissance : le plan B

8. La Dotation Inconditionnelle d’Autonomie (DIA)

9. Décroissance, démographie et immigration

10. Décroissance et relations internationales : institutions et relations nord-sud

jeudi 17 mai 2012

Consommateurs pris au piège

Voyez les techniques utilisées pour inciter les gens à consommer plus qu'ils n'en ont besoin.

Tout simplement hallucinant.

Certains n'hésitent pas à dire que ces techniques de manipulations seront utilisées pour influencer nos choix politiques.

A voir absolument.

dimanche 13 mai 2012

si tu trouves que ça c'est merdique, je peux rien pour toi !

Copie d'écran d'une conversation Twitter avec Pourrito

Non, je ne vais pas vous "convertir" à Pourrito ;-)

Sur son profil Twitter, on peut lire "Genre de communiste anarcho-punk athée intégriste et laïc intraitable."

Donc déjà, si vous ne comprenez pas tous les mots qui sont là, ce n'est peut-être pas nécessaire d'aller plus loin hein...

Nan, mais vraiment hein.

Si pour vous "anar", par exemple, c'est une insulte, alors que c'est une philosophie politique, on n'est pas sorti de l'auberge !

Bref, revenons à nos moutons (vous en l'occurrence) et le clip en question :

D'abord, je ne connais pas du tout, je découvre et ce n'est pas ma tasse de thé. Est-ce pour cela merdique ?

  • La vidéo en premier. La musique ou les chants ne vous plaisent pas ? Coupez le son ! Re-regardez à nouveau.

C'est rempli de symboles, c'est génial.

Je ne sais pas si le texte a un rapport avec le contenu visuel du clip mais le clip est tout simplement magnifique.

SUBLIME.

Je pense que je suis très loin de comprendre tout ce qui s'affiche devant mes yeux mais celui qui ne comprend pas qu'il y a un message fort, ben, comment dire... 8-O

  • Les paroles maintenant.

Argh, je ne comprends strictement rien. Je suis limite anglophobe moi. Il crie dans mes petites noreilles le monsieur. Ah, c'est désagréable.

Il crie ? Bah oui, il crie. C'est voulu non ? Je ne sais pas ce qu'il crie mais il a la haine, la rage et il le crie.

Ce ne serait pas un tout petit peu le but du jeu, quand même, juste de faire réagir ?

Enfin bon, c'est comme cela que je le ressens.

Bon, allez, je le fais en direct live, je cherche sur le ternet, les paroles et surtout la traduction...

Ah là là, cela n'a pas l'air évident, les traductions sont approximatives ou incomplètes :(

Je suis vraiment nul !

Je ne connais pas du tout son univers, je ne comprends rien du tout.

Alors je vais faire un parallèle très risqué.

Allez hop, voici les paroles d'Affaire Rimbaud d'Hubert Félix Thiéfaine et la chanson sur YouTube :

La jambe de Rimbaud,
De retour à Marseille
Comme un affreux cargo
Chargé d'étrons vermeils,
Dérive en immondices
À travers les égouts.
La beauté fut assise
Un soir sur ce genou.
Horreur Harar Arthur,
Et tu l'as injuriée.
Horreur Harar Arthur
Tu l'as trouvée amère... la beauté ?

Une saison en enfer
Foudroie l'Abyssinie.
Ô sorcière, ô misère,
Ô haine, ô guerre, voici
Le temps des assassins
Que tu sponsorisas
En livrant tous ces flingues
Au royaume de Choa.
Horreur Harar Arthur,
Ô Bentley, ô châteaux,
Horreur Harar Arthur,
Quelle âme, Arthur est... sans défaut ?

Les poètes aujourd'hui
Ont la farce plus tranquille
Quand ils chantent au profit
Des derniers Danâkil.
Juste une affaire d'honneur
Mouillée de quelques larmes
C'est quand même un des leurs
Qui fournissait les armes.
Horreur Harar Arthur,
T'es vraiment d'outre-tombe.
Horreur Harar Arthur
Et pas de commission.
Horreur Harar Arthur
Et pas de cresson bleu
Horreur Harar Arthur
Où la lumière pleut.

Qui a compris ? Qui connait vraiment l'histoire de Rimbaud ? Ah c'est sur que son histoire avec Verlaine et les poèmes écrits qu'on nous a fait décortiquer, y'a du monde !

Quel prof de français ne nous a pas bassiné avec ce soldat mort, "Le dormeur du val", la beauté du texte et ceci et cela ?

Qui sait ce qu'est un Danâkil ? L'Abyssinie ? Le royaume de Choa ?

Le prof vous a parlé à l'école de ce qui s'est passé avant / après ce poème ?

De ses trafics d'armes ?

De comment il a fini sa vie ?

Comment pouvez vous comprendre ce texte si vous ne savez pas de quoi il parle ni ne connaissez l'univers de Thiéfaine ?

Ben moi, c'est pareil pour Gojira.

Je ne comprend pas le texte, je ne connais pas l'univers, je suis incapable de comprendre.

  • Musicalement ?

Je n'y connait strictement rien non plus, je pense que c'est ce qu'on doit appeler du "Métal" sans en être certain.

Je n'écoute pas ce genre de musique.

Je ne suis pas "fixé" musicalement.

Je passe d'Hubert Félix Thiéfaine (quand je déprime un peu, il me remet toujours de bonne humeur) à Mylène Farmer (à éviter quand je ne suis pas bien), en passant par Depeche Mode, Enya, Vivaldi, Deep Forest, des champs grégoriens (alors que je suis athée)... j'en passe et des meilleures.

J'avoue que là, ce n'est pas tout à fait le genre ni dont j'ai besoin ni dont j'ai envie mais alors, comptez pas sur moi pour cracher dessus !

samedi 12 mai 2012

La démocratie est-elle un leurre ? Conférence de Lyon (Etienne Chouard)

Origine - Également en débat ici

PARTIE I : Parcours depuis 2005. Un chantier original. — Le traité anticonstitutionnel. — Douze mille mails sous les mers. — S’opposer et construire. — Rôle des constitutions. — De la contradiction. — Les outils collaboratifs du plan C : Le forum, le wiki, le blog.

PARTIE II : Remettre les mots à l’endroit. Nos acteurs politiques, l’intérêt général, et l’intérêt des banques. — 1% et 99%. — Élections = démocratie ? — Démocratie et gouvernement représentatif. — Désigner des maîtres. — La constitution : le problème et la solution. — La vergogne. — 1789, l’abbé Sieyès. — Henri Guillemin. — Chercher la cause des causes.

Partie III : Impuissances et constitutions. Les résistances impuissantes. — Les branches et les racines. — Considérations sur Internet. — Qui écrit les constitutions ? — Notion de conflit d’intérêt. — Constituer une assemblée constituante. — La Tunisie et l’Islande.

INFORMEZ VOUS

vendredi 4 mai 2012

L'obsolescence programmée - "Prêt à jeter"

Hier sur twitter, j'ai donné un lien vers une vidéo très intéressante mais qui était tronquée, j'ai trouvé l'intégralité de la vidéo, la voici :

Ampoules électriques, bas nylon, imprimantes, iPods...

Les fabricants conçoivent leurs produits en incluant lors de leur fabrication une défaillance pour encourager les consommateurs à les remplacer plutôt qu'à les réparer.

C'est ce que l'on appelle "l'obsolescence programmée", moteur de notre économie moderne.

Ce film révèle les mécanismes de cette machine à produire, démarrée dans les années 20, et aborde les conséquences sur l'environnement.

Film documentaire réalisé par Cosima Dannoritzer en 2010.

Non, je ne change pas de téléphone tous les ans. Lorsque mon iPhone acheté en octobre 2009 sera en panne, je reprendrais mon Nokia N70 de février 2007 qui fonctionne très bien et dont je possède plusieurs batteries de rechanges en attendant de trouver un smartphone AVEC une batterie que je peux changer.

Oui, j'ai cherché à réparer mon lave-vaisselle en février 2007 même s'il a fallu finalement en changer mais seulement deux ans plus tard !

Oui, je "répare" des vieux ordinateurs ou au moins tente des les maintenir en vie le plus longtemps possible.

Depuis combien de temps utilisez-vous des ampoules à LED ? Moi, mes premières datent de 2008 !

Qu'est-ce qu'ils me font rigoler ces pseudo-écolos qui consomment à tout va sans jamais réparer quoi que ce soit. Et si vous commenciez par la décroissance plutôt, hein ?

mercredi 2 mai 2012

Ces 600 milliards qui manquent à la France : Enquête au coeur de l'évasion fiscale

Livres "Ces 600 milliards qui manquent à la France : Enquête au coeur de l'évasion fiscale"

600 milliards d’euros : c’est la somme astronomique qui se cache depuis des décennies dans les paradis fiscaux, soit près de 10% du patrimoine des Français.

Comment cette évasion fiscale massive a-t-elle été rendue possible ?

Et pourquoi l’évasion de ce patrimoine fait-elle l’objet d’une telle omerta judiciaire, alors que les institutions de contrôle, la police, la justice, la douane, les services de renseignements, etc. en possèdent l’essentiel des preuves ?

Quand on connaît la situation des comptes publics de la France, la question mérite d’être posée…

Exploitant une somme impressionnante de données ultraconfidentielles, l’auteur de ce livre met pour la première fois au jour l’étendue, les circuits, les mécanismes secrets de cette gigantesque fraude fiscale.

Il montre quelles techniques sophistiquées - et parfaitement illégales - utilise une grande banque étrangère pour opérer sur le territoire français, pour approcher les fortunes privées, celles du showbiz, du sport et des affaires.

S’appuyant sur des témoignages exceptionnels, il révèle comment s’organise l’impunité de tous ceux qui participent à ce système qui soustrait à la France une part colossale de sa richesse nationale.

Où l’on croise alors d’autres réseaux et circuits de financement, politiques cette fois…

Billet sur Mediapart.

15 euros sur Amazon (je l'ai trouvé dans mon Carrouf en faisant mes courses)

Ce sont ces pauvres riches là qui risquent de s'enfuir à l'étranger ? Ils sont déjà partis ! Enfin, pas tout à fait, leurs fortunes oui, eux, physiquement, restent en France pour profiter des commodités pour lesquels ils ne paient pourtant pas leur quote-part !

INFORMEZ VOUS

mardi 1 mai 2012

Un peu de démocratie par le tirage au sort

TEDxRepubliquesquare - Chercher la cause des causes - Etienne Chouard

INFORMEZ VOUS