Un loup blessé

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

décembre 2014

samedi 27 décembre 2014

Ma vie en bleu

Ma première rencontre avec le blu-ray ne s'est pas très bien passée. J'avais acheté un Samsung BD-P1600. La bête valait 250€ à sa sortie, je l'avais obtenu avec une réduction, je n'étais donc pas dans le bas de gamme, hein...

Sa connectique me comblait : 2 USB Host (une à l'avant, une à l'arrière), LAN Rj45, vidéo composite, vidéo composantes, HDMI, digital optique, audio RCA !

J'ai ensuite rencontré TROIS bugs : deux juste gênants, l'autre chiant.

Le premier qui ne dépends pas de mon lecteur mais de la façon dont certains blu-ray sont "agencés". La lecture passe automatiquement par le menu. Ces blu-ray ne peuvent être mis en pause/extinction. A la reprise, il y a repassage par le menu, on ne se retrouve pas en lecture au moment où on s'était arrêté. Je déteste ces blu-ray, heureusement peu nombreux. Je ne comprends pas les éditeurs qui en sont encore à imposer ces "farces".

Le deuxième lié à la prise HDMI. Si le lecteur n'est pas allumé avant mon vidéoprojecteur, l'image est brouillée. Il faut alors que je débranche / rebranche la prise HDMI pour décoder correctement le signal :(

Le troisième, le pire, provenait de mon lecteur : Aléatoirement mais systématiquement, j'obtenais un gel de l'image accompagné d'un retour arrière sonore puis resynchro entre l'image et le son mais avec un décalage de quelques secondes en avant.

J'ai éliminé un problème physique des galettes par un retour arrière de quelques secondes et relecture du passage : lecture correcte. Il n'y a rien physiquement sur les blu-ray. Le bug ne se reproduit pas.

Le problème ne se produit qu'avec les blu-ray pas avec les DVD ni les fichiers AVI et MKV.

J'ai fait les mises à jour du firmware du lecteur, sans succès, jamais, avec aucun firmware.

Sur les forums, je n'ai pas trouvé de discussion sur ce bug.

J'avais fini par croire que de la poussière se baladait dans mon lecteur et venait perturber le faisceau laser.

Et du coup, je n'aimais pas beaucoup lire de blu-ray. J'ai continué à acheter des DVD plutôt que des blu-ray. En effet, mon vidéoprojecteur (Sanyo PLV-Z4) n'est pas full-HD mais seulement 720p. Et j'avoue que sur grand écran, la différence entre un DVD avec 576 lignes en PAL (480 en NTSC) et un blu-ray en 720p, la différence donc n'est pas flagrante. Le rendu de mes DVD est superbe.

Je changerai peut-être d'avis lorsque j'aurais un vidéoprojecteur 1080p...

A ces 3 bugs, ce sont rajouté des petits trucs embêtants : La pause sur les fichiers AVI et MKV ne dure pas. Au bout de maxi 30 secondes, le lecteur revenait sur le menu du choix des fichiers. Certains MKV n'étaient pas lisibles (ceux avec 2 pistes sons en particuliers) et d'autres ne pouvaient pas être mis en avance rapide : Si tu fais une pause et que tu restes trop longtemps, tu recommences le film du début !

J'ai décidé de m'offrir un nouveau lecteur de Blu-ray pour Noël. Je me suis offert le Samsung BD-H5500 :

Lecteur Blu-ray Samsung BD-H5500

Chez Carouff, 80€, à l'avant une prise USB Host, à l'arrière une prise HDMI, une sortie audio coaxiale numérique, une prise réseau éthernet.

Simple, basique, pas cher.

Et il fait beaucoup mieux le boulot que le précédent ! Je suis RAVI :hysterique:

Mon lecteur de DVD Harmann Kardon DVD 25 est branché au vidéoprojecteur par les prises composantes et à mon ampli audio en numérique optique alors que le lecteur de Blu-ray est en HDMI/coaxial.

Ah oui, je garde mon lecteur DVD. D'abord parce que j'ai eu des problèmes avec certains DVD gravés qui pixelisaient sur mon vieux blu-ray alors qu'ils passaient bien sur le lecteur de DVD. Ensuite parce que je n'ai rien trouvé pour dézoner ce Samsung BD-H5500 et que mes DVD Z1, il faut bien que j'arrive à les lire...

Très content de la gestion de la pause sur les fichiers AVI / MKV : Pause classique pendant 5 minutes puis déclenchement de la veille (logo Samsung qui se balade sur l'écran). Au bout de 20 minutes de veille, le lecteur s’éteint. Bref, la pause avec reprise est possible pendant 25 minutes, c'est le jour et la nuit, là !

ET LE BUG du gel d'images des blu-ray n'est plus là. Ce n'est pas mon appart qui est trop poussiéreux ;) J'ai regardé un épisode de série TV et deux films sans AUCUN souci.

Génial, je retrouve goût à regarder des blu-ray et des MKV.

Plus de problème non plus de détection HDMI que j'allume ou non en premier le blu-ray ou le vidéoprojecteur.

Deux petits bémols : Je trouve l'écran d'accueil de ce blu-ray moche, présentation "enfantine", trop colorée, un peu brouillon. La face avant n'a pas d'affichage digital, c'est déroutant : Pour savoir où on en est rendu, il faut appuyer sur la touche info de la télécommande, ce qui les affiche à l'écran.

Prochaine étape : un vidéoprojecteur 1080p :evil:

dimanche 7 décembre 2014

Hubert Félix Thiéfaine - Stratégie de l'inespoir

Le 24 novembre dernier est sorti le nouvel album d'Hubert Félix Thiéfaine : Stratégie de l'inespoir (En écoute sur Deezer ou sur Spotify).

(Les liens suivants pointent vers les paroles)

A la première écoute, je retiens 3 titres :

- Angélus (02)

- Mytilène island (06)

- Résilience zéro (07)

Je trouve sur le moment que ce sont les 3 plus beaux titres de l'album (et je trouve aussi qu'il y a moins de titres à me plaire que sur le précédent album mais ce n'est dû en fait qu'à la première écoute).

Après d'autres passages, sont également très bien :

- Fenêtre sur désert (03)

- Stratégie de l'inespoir (04)

- Lubies sentimentales (08)

- Amour désaffecté (09)

- Médiocratie (10)

A mon goût, il y 4 chansons un peu moins bien (mais que j'écoute tout de même avec plaisir) :

- En remontant le fleuve (01)

- Karaganda (Camp99) (05)

- Retour à Célingrad (11)

- Toboggan (12)

Et puis, il y a un titre qui ne passe pas, c'est "Père et fils" (13), morceau bonus qui n'est pas sur Deezer, j'avoue que là, au moment d'acheter le CD, je ne me poserai pas la question de savoir si je paie plus ou pas pour avoir ce morceau, je m'en passerai très bien. Ni les paroles ni la musique ne me plaisent :ouhla:

Les 13 morceaux sont sur Grooveshark.

Et vous ? Vous en pensez quoi ? Quelles sont vos préférées ?