J'ai lu, il y a plusieurs jours déjà, le billet Essecilmë de Xaroo Xarro.

Je souhaitais faire un trackback et en parler à mon tour.
Pas comme lui, plutôt ce que son article avait fait resurgir.

Et puis, je ne m'en sens pas capable.
Cela fait encore mal et risque de lui en faire (je ne parle pas de Xaroo Xarro) :(

Je préfère m'arrêter à une seule lettre : G !