(et un billet pour les greluches :evil: )

Bon, comme beaucoup, je me suis fait spammer par trackbacks malgré le plugin Spamplemousse.

Mon premier réflexe a été d'installer le plugin SpamClear (filtre Bayésien) qui ne fonctionne pas trop mal après apprentissage mais cela devient un peu lourdingue de supprimer ce spam et surtout de vérifier que le plugin ne s'est pas trompé (pour le corriger).

Ensuite, une semi-solution a été trouvé (voir forum DotClear) en vérifiant que l'adresse IP du serveur qui demande le trackback est la même que celui vers laquelle le trackback pointe (avec des problèmes pour les hébergements chez OVH et 1and1 / résolu par la suite).

Ayant constaté que le nombre de trackbacks sur mon blog était quand même très limité, j'ai opté pour le renommage du fichier tb.php en indiquant au lecteur qu'il doit faire la modification : les robots voients toujours l'url contenant le tb.php (qui n'existe plus chez moi) tandis que mes lecteurs voient une phrase leur demandant de changer tb.php par tada.php dans l'url de trackback.

(Modification à indiquer dans le post.php du thème MAIS ne pas indiquer la modification dans Outils/Configuration de DotClear/URL de trackbacks sinon, cela ne sert plus à rien)

Je crois qu'il n'y a pas plus simple, le lecteur effectuant un trackback est quand même censé savoir ce que c'est et comment cela fonctionne, il devrait comprendre, non ?

Juste à faire gaffe lors des mises à jour de DotClear (si le fichier tb.php a des changements).

Rajout : En cas de doute, pour être certain : renommer le fichier en tb.php juste avant de faire la mise à jour, on se fait spammer pendant la mise à jour, puis on rebaptise le fichier tb.php juste après.

Et en cas de changement de thème, penser à remettre la phrase pour prévenir les lecteurs du changement.