Photo d'un flacon de Laserguard

Dans la saga commencé dans ce précédent billet, je poursuis un peu aujourd'hui. Ben, oui, quoi ? Vous ne croyez tout de même pas que je vais vous sortir tout mes trucs en une seule fois, non ? Le but, c'est quand même de vous faire revenir ici me lire :evil:

Bref, je parlais la dernière fois de Laserguardiser un DVD sans expliquer ce que j'entendais par là. Laserguard est un produit "magique". Vous pourrez probablement l'acheter chez Cdiscount (à vos risques et périls) ou aller voir la page chez Ecrin de France.

Il fait des miracles avec les DVD abimés (qui ont des rayures).

J'ai déjà tenté de suivre le mode d'emploi et j'ai constaté que cela ne marchait pas terrible mais j'ai "protocolé" une autre façon de faire :

- Laisser le produit agir plus longtemps (15, 20 10 minutes voire 30 15 minutes), enlever l'excédent de produit en déposant sur le DVD un papier absorbant avant de le lustrer comme indiquer dans le mode d'emploi.

- Lire l'intégralité du DVD traité avec un lecteur de salon avant de l'introduire dans un lecteur de DVD de PC.

C'est peut-être dans mon imagination mais je me demande si le fait de lire le DVD en 1X et l'action du laser n'aide pas à la polymérisation du produit.

J'ai ainsi récupéré de nombreux DVD qui avaient des erreurs de redondances cycliques :pompom:

Je précise qu'il n'y a aucun problème à utiliser ce produit sur les DVD loués et tout les DVD du commerce. Je n'ai par contre jamais testé sur un DVD gravé par mes soins, uniquement les DVD pressés.