Encore là ? J'ai prévenu pourtant, si vous continuez à lire, c'est en connaissance de cause, ne venez pas ensuite vous plaindre, hein...

Je rappelle aux parents ayant peur pour leurs enfants que ce blog est tagué ICRA et qu'il n'y a donc aucun risque si leur logiciel parental est correctement paramétré.

Etiqueté ICRA

Attention, tout ceci est subjectif, varie selon les individus et dépend aussi de votre "maturation" sexuelle. Il me parait évident qu'on n'attend pas la même chose d'un sextoy si on est puceau, jeune adulte etc...

  • Penisator

Pénisator

Le premier joujou que j'ai emprunté dans la table de chevet des parents quand j'avais 15/16 ans et que j'ai ensuite acheté quelques années plus tard. C'est un morceau de plastique qui enserre le pénis et qui possède un vibro au niveau des testicules. Tout en plastique, le bas de gamme fabriqué en Asie, qui casse rapidement. Assez peu de sensation au niveau du pénis, stimulation agréable des testicules. Typiquement le truc pour puceau qui découvre sa sexualité. On ne peut pas dire que ce soit terrible mais il me semble que ce n'était pas cher. On va dire qu'il faut bien commencer par quelque chose !

  • Cockring vibrant

Un des premiers modèle du genre (sur la photo de groupe, le truc plus ou moins couleur chair, au centre). Cockring est un bien grand mot, cela sert effectivement un peu le pénis mais pas trop, pas au point de servir vraiment de cockring et trop à mon gout (ou mal, j'ai l'impression que sa forme me gêne). Le vibro intégré sert à stimuler les testicules, il n'y a pas franchement de transmission des vibrations à travers l'anneau. L'ensemble est recouvert de picots. En position assise ou allongé, il n'y a rien de particulier. Tandis qu'en position debout ou à genoux, il faut relativement faire attention : le vibro va se mettre à se balancer d'avant en arrière et venir percuter vos couilles avec plus ou moins de force, faites gaffes à vos bijoux de famille quand même.

  • Blow Hard Lips (Bouche suceuse) (28 euros - Concorde)

Bouche suceuse

Article en Loveclone, sensé imiter la peau, c'est une matière très collante et extensible (on peut avoir l'impression que les parois fusionnent) nécessitant l'utilisation de talc (petite quantité fournie). La bouche est petite et ne simulera aucunement une véritable bouche. Derrière la bouche, c'est un simple manchon de la même matière flasque. Un endroit est prévu pour insérer un vibromasseur fourni.

Se nettoie à l'eau et au savon et donc se talque après séchage. Légèrement au dessus du Pénisator mais reste tout de même un gadget fournissant peu de sensation (mais amène tout de même à l'éjaculation). La matière est fragile et j'ai percé le manchon à sa base (juste après pénétration de la bouche) rien qu'avec un doigt en appliquant du talc et cherchant à décoller les parois, à la deuxième utilisation. Le truc est parti à la poubelle !

Par contre, l'alimentation du vibro est de meilleure qualité que les plastiques bas de gamme sur ce genre de joujoux. Utilise 3 piles classiques AA (LR06), prise jack, bouton à positions (Arrêt, faible, moyen et fort). J'ai gardé le vibro et son alimentation, cela peut resservir.

  • Monkey Spanker (26.90 euros - Boutikgay)

Mankey Spanker

Une membrane de silicone avec un vibro sur le manche. Existe en noir ou blanc. A oublier aussi ! La membrane est trop fine pour stimuler quoi que ce soit. Le vibro trop petit aussi. On a envie de mettre un peu de lubrifiant sur la membrane mais avec les mouvements, le lubrifiant éclabousse partout. A la livraison, j'avais l'impression que le fait que le vibro était alimenté par 2 piles boutons était une bonne idée (miniaturisation). En pratique, ce n'est pas génial, les piles ne tiennent pas la charge, genre peinent au bout de 5 minutes, tu arrêtes le vibro un certain temps, elles reprendront ensuite, c'est donc qu'elles n'étaient pas "déjà" usées. Un bon point cependant, livré avec 4 piles boutons : 2 à utiliser immédiatement et 2 de rechanges.

Très peu de plaisir avec ce jouet. Je n'ai pas réussi à avoir d'orgasme malgré plusieurs tentatives et un temps de stimulation important.

  • Hand Job Stroker COLT (15 euros - Adventice)

Colt Hand Job Stroker

Une gaine en silicone, extensible mais pas trop, rempli de picots (trop de picots partout :( ). Je pensais que cela allait être du genre de celui utilisé dans cette vidéo (Attention : Vidéo porno gay).

Et ben pas du tout. Le contact n'est pas agréable, on a l'impression d'avoir affaire à du plastique. J'ai testé son utilisation avec différents gels, la stimulation est toujours trop forte. Personnellement, j'ai l'impression que c'est à destination des circoncis dont la sensibilité est diminuée. A noter, j'ai utilisé avec une huile parfumée, ce truc en garde l'odeur :grrr:

  • Blow Job Masturbator COLT (11 euros - Adventice)

Colt Blow Job Masturbator

A oublier très vite. Visiblement une copie du Tenga. J'ai eu l'impression d'avoir un truc pas fini en kit. Il faut soi-même imbiber les mousses de gel. La paroi interne n'étant pas fixée, le pénis peut facilement rencontrer la coque en plastique externe, je trouve cela dangereux et j'ai peur de me blesser. Le manchon est dans la même matière que le hand job strocker avec également beaucoup trop de picots stimulants. C'est désagréable. Préférez l'original (testé plus loin).

  • Fleshlight (59.95 euros - Fleshlightstore) appellé aussi Fleshjack voire GladdyToy

Présentation du Fleshlight en anglais (Vidéo YouTube en Flash)

Fleshlight

J'avais entendu dire que c'était le meilleur masturbateur. La première fois que je l'ai essayé, j'ai pensé, en toute modestie : "ben ceux qui pensent cela ne sont pas passé entre mes mains !"

Une boite en plastique disponible en blanc, noir, gris, rose, transparent, ressemblant à une très grosse lampe de poche. A l'intérieur, un "insert" avec différentes "entrées" : Vagin, anus, bouche, "neutre". L'intérieur de l'insert peut avoir différentes tailles (normal, super tight, ultra tight) ou textures (Wonder Wave, Vortex, Speed Bump, Super Ribbed) et de différentes couleurs (rose, chair, transparent).

Pour s'en servir, il est conseillé de faire tremper l'insert dans de l'eau chaude avant utilisation puis d'appliquer un gel à base d'eau. Le nettoyage se fait à l'eau chaude, le savon est déconseillé. Pour le rendre plus doux, il est possible de mettre de la fécule de maïs (le talc attaque) mais rendra à la longue opaque les modèles transparents.

Ce que j'en pense maintenant : C'est trop grand, trop lourd. Le nettoyage et le séchage sont fastidieux. La version de base donne peu de sensation, préférez une texturée. C'est effectivement très proche de sensation naturelle mais ce n'est pas ce que j'attends personnellement ! Je m'explique :

Avec un partenaire, la stimulation est multiple. Sa chaleur, ses caresses, son odeur... tout participe. Ici, la stimulation est simplement au niveau du pénis. Il n'y a pas de personne autour hein... alors, c'est à mon gout insuffisant. Je n'ai pas essayé de modèles texturés mais si vous voulez tester cet objet, je vous invite à laisser de côté le modèle de base. J'imagine que les textures doivent plus participer à la stimulation !

Si votre pénis est de petite taille (fin), dirigez vous plutôt vers les super tight ou ultra tight au risque, sinon, de ne pas ressentir grand chose.

Ce modèle est adapté au pénis de grande taille (approximativement 22cm). Aux gros pénis également, la matière est très extensible : lorsque je le nettoie, je lui fais sans problème un "fist".

Voici une vidéo porno d'utilisation du fleshlight et il y en a plein d'autre sur le site fleshlight ou sur Videomo.

  • Tenga Onacup

Présentation des Tenga Onacup - Vidéo YouTube (en flash)

Tenga Onacup

"LE" masturbateur dont tout le monde parle et, qu'à mon humble avis, il FAUT avoir essayé. C'est le must, selon moi. Le masturbateur est à usage unique et se décline dans différentes versions :

Les versions normales, en rouge, avec le Deep Throat, le Soft Tube, le Rolling Head, l'Air Cushion et le Double Hole.

Les versions Soft, en blanc, avec le Deep Throat, le Soft Tube et le Air Cushion (le Rolling Head est à l'étude).

Les versions Hard, en noir, avec le Deep Throat et le Rolling Head (le Soft Tube est à l'étude).

Les versions Ultrasize, en rouge, plus grandes et plus larges, avec le Deep Throat et le Soft Tube.

J'ai acheté le Standard Deep Throat (11 euros - Adventice), le Standard Soft Tube (11 euros - Adventice), l'Air Cushion Soft (12,99£ - tenga.co.uk), le Standard Rolling Head (10,99£ - tenga.co.uk) et le Rolling Head Hard (10,99£ - tenga.co.uk).

Alors ? Ben de là à dire que c'est la sensation d'une gorge profonde, d'une sodomie assise... il faut peut être beaucoup d'imagination. Une chose est certaine, autant de variétés procurent effectivement et réellement des sensations très différentes ! Voici ce que je pense des modèles testés :

Le standard Deep Throat : Je ne sais pas si cela ressemble vraiment à une gorge profonde, personne ne m'a encore offert cette pratique. Ce que je suis sûr, par contre, c'est que c'est supérieur à ce que mes amants m'ont fait jusqu'ici avec leur bouche ! C'est vraiment excellent.

Le standard Soft Tube : Une sodomie ? Je ne trouve pas trop ! les sensations sont différentes, plus variables, pas mal du tout mais j'aime moins. Mais c'est quand même très bien, hein...

Le standard Rolling Head : Ouah ! C'est encore différent, d'intensité comparable au Deep Throat, j'apprécie beaucoup.

Le Hard Rolling Head : Je ne l'ai pas ouvert, je le garde pour plus tard mais vu comment je réagis avec le standard, j'imagine que je vais bien prendre mon pied avec le Hard.

L'Air Cushion Soft : Décevant, des sensations plus proche d'un fleshlight de base. Je ne sais pas si cela provient du fait que ce soit un modèle "soft" ou si c'est parce que ce type est sans mousses internes. Pour accentuer le tout, je l'ai démonter et entouré d'une mousse, il me donne alors plus de sensations.

Je n'ai pas acheté de Double Hole, n'ayant pas de partenaire, je n'en vois pas l'utilité.

Les modèles classiques font 6 pouces tandis que les ultrasizes font 8 pouces. Attention, ils ne sont pas seulement plus long, ils sont aussi plus larges. Si vos yeux sont plus grand que votre queue, vous risquez de ne rien sentir car vous flotterez dedans ! Restez réalistes et modestes, n'oubliez pas que c'est votre gland qui est la partie la plus sensible de votre anatomie, ce n'est pas très grave si votre sexe n'est pas stimulé sur toute sa longueur. Par contre, si vous êtes réellement très bien monté (et surtout d'une circonférence très au-dessus de la moyenne), passez aux ultrasizes.

Comment savoir ? Quels préservatifs utilisez-vous ? Si vous "passez" dans des préservatifs normaux, tester plutôt les 6 pouces. Si vous êtes vraiment obligé d'utiliser des préservatifs plus grand et plus large, vous êtes probablement "Très Bien Monté, testez les 8 pouces ! Dommage pour vous, vous n'aurez que 2 modèles pour jouer alors que nous en avons 10 actuellement et bientôt 2 de plus :ange:

Mais euh... c'est un peu cher non ? Et utilisable qu'une seule fois ? En théorie, oui. Certains magasins proposent de l'utiliser avec un préservatif pour qu'ils deviennent réutilisables. Perso, je n'ai même pas essayer avec une capote ! Par contre, ce que j'ai essayé, c'est de le démonter pour le laver. A condition d'être minutieux et pas une grosse brute, il est démontable, lavable, séchable et réutilisable. Ensuite je ne remet pas les mousses de lubrification mais dépose directement le gel au moment de son utilisation. J'en ai réutilisé certains une vingtaine de fois quand même. Surveiller que la gaine reste étanche et que les mousses externes restent à sec et pis c'est bon. J'avoue, c'est un peu la galère à sécher mais les sensations étant ce qu'elles sont, cela vaut le coup.

Un peu de détail sur comment est constitué ces ingénieux systèmes ? Je vais vous montrer le Deep Throat avec des images cliquables pour plus de détails :

Photo d'un Tenga Onacup Deep Throat ouvert

De gauche à droite et de haut en bas :

Le capuchon fermant le onacup, l'anneau enserrant la gaine et la rattachant à la coque externe, les mousses internes de lubrifications (en anneau et centrale), la coque externe, la mousse interne de buttée.

La gaine toute douce très extensible, la mousse externe entourant la gaine, une gaine que j'ai retourné comme un gant pour montrer les picots de stimulation interne.

Pour le remonter, on place la mousse de buttée au fond de la coque externe. On enserre la gaine de la mousse externe et on insère l'ensemble dans la coque. On amène l'extrémité de la gaine sur le pourtour exact de la coque externe et on bloque le tout avec l'anneau de maintien. Les mousses de lubrifications sont bien évidemment imprégnées de gel à base d'eau et introduit à la base de la gaine. Le tout est refermé par le capuchon protecteur.

Photo des mousses lubrifiantes à l'entrée d'un Tenga Onacup

Pour l'utiliser, on enlève le plastique "publicitaire" autour du capuchon et on enlève aussi, à l'autre extrémité, celui qui protège le "trou d'air" provoquant la succion. A l'introduction du pénis dans le masturbateur, il va pousser la petite mousse centrale de lubrification qui va libérer le gel sur tout le trajet à l'intérieur. Votre pénis, en écrasant les autres mousses lubrifiantes restées à l'entrée en anneau, libèrent aussi le gel à chaque mouvement selon l'intensité et la grosseur de votre engin.

C'est vraiment très bien pensé.

Si comme moi vous le réutilisez, vous pouvez jeter les mousses lubrifiantes. C'est vraiment trop difficile à remettre et à relubrifier. Par contre, lubrifiez votre queue avant de l'introduire (un tout petit peu) et mettez aussi du lubrifiant à l'entrée de la gaine. Il vaut mieux en rajouter si vous trouvez cela insuffisant parce que trop de lubrifiant diminue les sensations et aussi cela dégouline partout (la chaise de mon bureau en a le souvenir, hélas !).

Tandis que la coque du Deep Throat est de forme bien particulière (le rétrécissement simulant le fond de la gorge) et de consistance "dure", la coque du Soft Tube est plus souple permettant d'appuyer dessus et de serrer. Le Rolling Head est lui bien particulier avec son accordéon et une boule en caoutchouc au fond du tube. L'Air Cushion n'a pas de mousse entourant la gaine qui est plus volumineuse mais la coque externe est plus courte.

  • Tenga Flip Hole (74.99 £ - tenga.co.uk)

Présentation du Tenga Flip Hole (Vidéo YouTube en Flash)

La version réutilisable du Tenga. Extrêmement bien pensé dans pas mal de domaine. Nettoyage facile, séchage pratique. Livré avec 3 gels (normal, plus épais, légèrement mentholé). La stimulation est multiple et diverses. Attention, convient bien aux pénis "dans la moyenne", les TBM seront à l'étroit, c'est 16 cm maxi. Il ne faut pas non plus charrier, à 18 cm c'est encore ok si vous êtes "fins" (disons pas gros). N'oubliez pas que la plus grande partie de la stimulation a lieu au niveau du gland, ce n'est pas très grave si toute votre queue ne rentre pas dedans. Les très gros modèle, par contre, risque de se sentir peut être un peu serré (ou d'aimer cela d'ailleurs).

Personnellement, j'aime assez mais je trouve les sensations inférieures aux modèles jetables. Il y a beaucoup de stimulants, mon pénis n'est pas capable de différencier tout cela. J'ai noter aussi qu'il vaut mieux ne pas mettre trop de lubrifiant (impression de ne pas sentir grand chose), il est préférable de mettre, en cours de route, un peu d'eau avec un vaporisateur.

Publicité du Tenga Flip Hole en Japonais (Vidéo YouTube en Flash)

  • Evolution chez Tenga

Tenga Hole Warmer : L'un des reproches fait au Tenga (en dehors du prix), c'est d'être un peu froid ! Contrairement au fleshlight, on ne peux pas les plonger dans l'eau chaude avant usage. Alors, ils ont pensé à tout :

Présentation du Tanga Hole Warmer (Vidéo YouTube en flash)

Ce n'est pas encore vendu en France et j'en n'ai pas trouvé non plus à proximité (Europe) mais je m'en passe très bien.

Tenga Egg : On ne sait pas encore grand chose dessus, si ce n'est que c'est aussi une forme jetable et qu'il y en a 3 modèles (Spider, Weavy, Clicker). Voici ce que j'ai trouvé en vidéo :

Présentation d'un Tenga Egg - Vidéo YouTube en Flash

Et sur le site asiatique. Pas encore disponible dans nos contrées.

  • Trop cher ? Fabriquez le vous même !

Fabriquer son fleshlight (humour) - (Vidéo Google en Flash)

Plus sérieusement, voici un How to make a fleshlight certes bas de gamme mais plus sérieux.

  • Seul ou à plusieurs ?

Ben, c'est vous qui voyez ! Tout seul, il y a ici des masturbateurs très jouissifs. A deux, il y a le Double Hole de Tenga que je ne connais pas, vous prenez le masturbateur chacun par un bout, à voir... Masturber votre partenaire avec l'un de ses joujoux peut aussi être très amusant avec un risque non négligeable : Ne plus vouloir que cela :evil: Et pourquoi ne pas demander à votre partenaire de vous masturber avec l'un de ces joujoux ?

Mes conseils ? Je suis un inconditionnel des Tenga ! A mon premier mec (qui se reconnaitra), si tu veux du réutilisable, achète le fleshlight mais avec une texture, tu risques d'être à l'étroit dans le Flip Hole. En jetable, essaie les Ultrasize de Tenga, et en particulier le Deep Throat. A mes autres amants, je dis qu'ils peuvent prendre les tailles standards ! Goutez aux Tenga jetables si le prix ne vous rebutent pas trop, je pense que vous ne serez pas déçus. En réutilisable, le Flip Hole est vraiment bien conçu même s'il offre un peu moins de sensation, cela reste un produit haut de gamme.

Attention : les Tenga ont des gros défauts : Leur prix ! mais aussi que l'on devient rapidement accro :evil: Ne tombez pas amoureux de ces joujoux, hein :pasbien:

Je n'ai pas ici raconté tout ce que j'ai testé, le principal y est. Des questions ? Des commentaires ? Vous êtes aussi fortement invité à faire partager votre expérience en commentaire (à la seule condition de ne parler dans ce billet que de vos sextoys pour le plaisir du pénis).

Les plus timides voire trop "rougissants" pour laisser un commentaire en public peuvent bien entendu me contacter par mail ici en toute discrétion.