Je me souviens très bien de mon premier compte à la Caisse d'Épargne L'Écureuil puis de son transfert vers le livret de La Poste parce que La Poste offrait 10 Francs. Oui, 10 Francs !

A 16 ans, j'avais mon premier vrai compte bancaire à la BNP avec chéquier et Carte Bleue.

On nous vendait la carte bleue comme un moyen de paiement sur et sécurisé, une simple cotisation à payer, on pouvait retirer notre argent dans n'importe quel distributeur automatique de n'importe quelle banque gratuitement, payer dans tous les commerces. Pour la modique somme annuelle de 70 Francs en 1985.

Prenez maintenant un calculateur d'inflation, à quoi correspond 70 Francs de 1985 ? 19 Euros ! Combien coute une carte bancaire maintenant dans la plupart des banques ? Foutage de gueule ! Et à l'époque, il n'y avait pas de frais de tenue de compte.

Combien coute un virement passé en agence, en moyenne ? 3 Euros ! Pour une transaction qui dure 5 secondes, foutage de gueule !

Lorsque j'ai eu mon travail à Saint Malo, après mon DUT et le service national, mécontent de la BNP et de ses tarifs qui n'arrêtaient pas d'augmenter et de mon conseiller qui ne me conseillait rien du tout, j'ai étudié les tarifs bancaires. J'ai finalement ouvert un compte au Crédit Mutuel de Bretagne.

Les relations ont été bonnes pendant de nombreuses années puis elles se sont dégradés après la signature de mes prêts immobiliers (j'étais considéré comme un client captif) et du changement de conseiller.

Je me suis alors multibancarisé. Tant que l'argent que je plaçais me rapportait plus que ce que les banques me coutaient, cela allait.

Je me suis retrouvé à un moment avec une multitude de comptes, chéquiers, cartes :

CMB : chéquier, carte de retraits gratuite, Eurocard à débit différé, carte préférence, PEL, CEL, assurance vie, Codevi/LDD, compte actif
Covéfi / Monabanq : Livret, chéquier
Banque Directe / Axa Banque : chéquier, VISA à débit différé, livret
Un PEP assurance vie d'Axa Courtage
Un compte titre chez ZeBank, une carte Egg devenue Oney
Un carte American Express
Une livret d'Epargne Gagnante à Continent (FCP)
Un compte titre chez SELFtrade
Un livret Epargne Orange et un compte titre chez ING Direct
Une carte VISA avec un compte Mediatis
La banque Postale : Livret A, chéquier, cartes de retraits gratuites

Au cours des années, j'ai supprimé ce qui ne me servait pas, les comptes qui ne rapportaient plus autant que la multitude de frais engendrés...

J'ai fermé Monabanq, Continent, SELFtrade, Mediatis, Axa Banque et aujourd'hui CMB !

Je conserve mon American Express et ma carte Oney qui ne sont, ni l'une ni l'autre, dépendantes d'une banque, les prélèvements s'effectuant dans l'établissement de mon choix.

Je conserve mon livret Orange chez ING Direct, avec seulement 10€ dessus, histoire d'avoir un compte différent si je souhaite changer de banque.

Je conserve mon compte à La Banque Postale avec chéquier, cartes de retraits gratuites, livret A (et sans doute un Livret d'Epargne Populaire en septembre à réception de mon avis d'imposition).

Je viens de m'apercevoir en écrivant ce billet qu'il me restait à fermer mon PEP assurance vie chez Axa, il faudrait que je retrouve et trie cela, je ne sais plus depuis combien de temps il est ouvert, ni s'il me rapporte quelque chose ou si j'en perds. De toutes façons, je n'y avais mis qu'une centaine d'euros (mais ce sera toujours bon à récupérer).

En tout et pour tout, j'ai réduit au maximum mes frais, je paie maintenant la cotisation de ma carte American Express, la carte VISA chez Oney est gratuite et je n'ai que 0,85€ par trimestre de frais à la Banque Postale. Il n'y a pas de frais pour le Livret Orange chez ING Direct.

(ajout) Ah oui, j'ai un compte titre aussi chez ING Direct mais il n'y a rien dessus et je n'ai pas de frais tant que je ne fais rien avec.

Et vous, vous faites quoi, comment, où ?