D'après le véritomètre du 26/03, Jean-Luc Mélenchon est incorrect lorsqu'il dit que le service de la dette de la France, ce qu’il faut payer tous les ans, c’est 2,5% de la richesse produite par le pays.

Et ils nous font une démonstration foireuse avec le PIB de 2010 et la loi de finance de 2011 :

Copie d'écran d'un véritomètre

Nous sommes en 2012, hein...

Le PIB de la France a gagné 1,7% en 2011 selon l'INSEE, ce qui nous amène à 1965,2 milliards.

Le service de la dette, lui, d'après les dispositions du projet de loi de finances pour 2012 est de 48,77 milliards.

Ce qui nous fait : 48,77 x 100 / 1965,2 = 2,48% ! Donc l'arrondi de Jean-Luc Mélenchon à 2,5% est correct.

Et quand bien même, il se tromperait sur la dette, 2,19% ou 2,5%, comme il en parle pour indiquer que ce chiffre ce n'est pas grand chose par rapport au PIB de la France, cela ne change rien à sa démonstration.

Ce n'est pas la première fois, j'avais déjà remarqué cela :

Copie d'écran d'un autre véritomètre

Au sujet d'écart de point entre le 1er et 2ème tours des élections de 1981 et 1995 :

Reprenons les chiffres BRUTS :

- En 1981, au 1er tour, 29 038 117 suffrages exprimés, 8 222 432 voix pour Valery Giscard D'Estaing et 7 505 960 voix pour François Mitterrand.

(8222432 - 7505960) x 100 / 29038117 = 2,46%

Il a fait un arrondi à 3%. Mais il a raison, au 2ème tour, c'est bien François Mitterrand qui a été élu et non pas celui qui était le plus haut au premier tour.

Non, il ne surestime pas l'écart de 25%, on ne fait pas un pourcentage de pourcentage, il surestime de 0,54% !

- En 1995, au 1er tour, 30 462 633 suffrages exprimés, 6 348 375 voix pour Jacques Chirac et 7 097 786 voix pour Lionel Jospin.

(7097786 - 6348375) x 100 / 30462633 = 2,46%

Il a donc fait exactement la même approximation pour cette élection, et sa démonstration est bien correcte, à cette élection aussi, l'écart entre les deux candidats était le même que l'autre élection et c'est bien également celui qui en avait le moins au 1er tour, Jacques Chirac qui a été élu au 2ème.

Non, il ne surestime pas de 20% mais pareil de 0,54% !

Donc encore cette fois là, ses propos ne sont pas incorrects mais tout au plus imprécis et la démonstration est VRAIE, dans ces 2 élections, l'écart entre les 2 candidats de 1981 et 1995 sont bien comparables et les présidents élus n'étaient pas ceux ayant le plus de voix au 1er tour.

Magouilleurs ou incompétents ? iTélé, c'est bien le groupe Canal+/Vivendi, non ? C'est dommage, parce que j'avais l'impression qu'OWNI était moins mauvais que les autres, qu'ils participent à cela me dégoute un peu :-/

Copie d'écran du classement général du véritomètre

Personne ne trouve bizarre qu'au final, au classement, tous les candidats se tiennent tous +/- aux alentours de 50% ? alors qu'au bobaromètre sur Désintox / Libération, l'écart est CONSIDERABLE ? (Et pourtant, Libération a déjà fait une superbe magouille de présentation au niveau des sondages hein...)

Copie d'écran du Bobarometre

Vous voulez le fond de ma pensée ? Les magouilles sur les sondages sont de plus en plus connus, cette année on invente donc un autre moyen de tromper les gens, mais ce n'est que mon avis hein... Les chiffres, la "vérité", on peut leur faire dire ce que l'on veut comme on veut...